Une année record pour La Traversée de Steven Blaney!

Mission accomplie, ils étaient 24 nageuses et nageurs et autant de kayakistes à accompagner le député de Lévis, Bellechasse et Etchemins pour la 6e édition de La traversée de Steven Blaney. Ils ont tous relevé le défi de parcourir à la nage les deux kilomètres qui sépare Québec et  Lévis au profit de la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).

« Je suis comblé, c’est une année record au niveau de la participation, mais également pour les sommes amassées. Je tiens à saluer notre doyen,  Jean-Jacques Raynaud, son témoignage nous a touché et il a su nous rallié à la cause qui lui tient tant à cœur », a déclaré Steven Blaney.  Il faut se rappeler que Jean-Jacques a subi une intervention cardiaque à l’Institut en novembre dernier.  Grâce aux excellents soins qui lui ont été prodigués il a pu traverser le Saint-Laurent à la nage pour une 6e année consécutive.Le départ s’est donné à 13h45 du Bassin Brown à Québec.

Sous la présidence d’honneur de Stephen Boutin, promoteur du Groupe CSB, La traversée de Steven Blaney a bénéficié d’un appui important. « Je remercie les nageuses et les nageurs qui m’ont suivi dans cette belle aventure ainsi que tous les partenaires qui nous permis de dépasser notre objectif », a souligné monsieur Boutin. Au terme du défi, un chèque de 41 125$  a été remis à la Fondation IUCPQ.  « Merci à l’équipe 2018 de la Traversée de Steven Blaney d’avoir choisi d’appuyer la Fondation IUCPQ.  Les dons amassés serviront à soutenir le seul institut au Canada à offrir sous un même toit des soins et des services spécialisés et ultraspécialisés en cardiologie, en pneumologie et en traitement de l’obésité, le tout au bénéfice de la population du centre et de l’est du Québec, soit plus 2 millions de personnes », a mentionné madame  de Josée Giguère, directrice général de la Fondation IUCPQ.

De nombreuses personnes étaient au rendez-vous au Parc Saint-Laurent à Lévis pour accueillir les athlètes tout en participant au yoga en plein air qui s’est tenu pendant que les nageurs relevaient leur défi. « Je remercie du fond du cœur la population qui s’est déplacée pour nous accueillir à notre arrivée, de même que nos précieux partenaires, tous nos bénévoles, sans oublier nos kayakistes et l’équipe de sécurité qui nous ont dirigé pour nous permettre d’arriver à bon port », a conclu le député de Lévis, Bellechasse et Etchemins.